Comment bien vivre sa grossesse ?

Catégories Grossesse
femme enceinte grossesse

Fruit de l’amour, la grossesse est le fait d’avoir un petit être grandissant dans le ventre d’une femme. D’une façon générale, sa durée est de 40 semaines. Durant ce temps, la future maman doit faire face à divers changements sur son corps et son esprit. De son côté, le futur papa se doit de la soutenir et la supporter face à tous les caprices qu’elle pourrait avoir. Effectivement, une femme enceinte a les hormones en bataille. Afin de vous aider à affronter au mieux cette période, voici nos astuces.

Un suivi médical régulier

Qu’il s’agisse de votre premier ou deuxième enfant, il est plus judicieux de consulter un médecin dès que le test de grossesse est confirmé positif. Assurément, la gestation est un état physique à ne pas prendre à la légère, car elle met en jeu non seulement la santé de la femme, mais aussi de son bébé. La plupart du temps, c’est la sage femme qui assure la suivie médicale. Elle veille à ce que les étapes de la grossesse se passent bien.

Cependant, le gynécologue peut tout aussi bien le faire, surtout si la future mère rencontre un ou des soucis particuliers. Par ailleurs, c’est lui qui pratique l’échographie afin de mieux surveiller le développement du fœtus.

La nécessité d’une bonne alimentation

Le médecin conseille toujours à la femme de surveiller son alimentation. Effectivement, c’est un gage de la santé de la mère ainsi que du bon développement de son enfant. D’ailleurs, avant même la gestation, savoir bien manger est primordial pour que le corps soit en bonne condition physique afin d’accueillir l’embryon. Certainement, pour pouvoir survivre, celui-ci n’a d’autre source d’énergie que de puiser dans les réserves nutritionnelles de sa mère.

Généralement, la consommation d’aliment varié comme les fruits et légumes riches en vitamine B9, de l’iode et du fer seraient très appréciés. Les viandes rouges sont à limiter et l’alcool à bannir. Parfois, l’obstétricien prescrit des compléments alimentaires (magnésium, vitamine B9, fer, etc.) pour s’assurer que le fœtus ne manque de rien.

La préparation à l’accouchement

Au fur et à mesure que la grossesse se poursuit, il est préférable de suivre des cours de préparation pour la venue du bébé. En effet, il est nécessaire pour la femme de savoir comment réagir face aux contractions, respirer et pousser correctement le jour J.

De plus, faire du sport tout au long de la gestation ne sera que bénéfique pour la santé de la maman et de l’enfant. Par ailleurs, la date probable d’accouchement annoncée par le médecin traitant au tout début de la grossesse permet à la future mère de procéder à la préparation de son congé de maternité.

Assurément, la loi a prévu la maternité dans ses articles afin de protéger les femmes actives professionnellement. Entre autres, se préparer matériellement à l’accouchement est aussi important. Pour ce faire, il est nécessaire de :

  • Faire une réservation à l’avance à l’hôpital
  • Se procurer les vêtements de rechange du bébé
  • Préparer vos vêtements de rechange pendant le séjour
  • Se munir des kits pour bébé : biberon, tétine, etc.