Zoom sur la sexualité pendant la grossesse

Catégories Grossesse
couple femme enceinte

Être enceinte n’est pas synonyme d’absence de relations sexuelles. Bien au contraire, sa pratique est vivement conseillée pendant la grossesse, surtout lorsque la date d’accouchement est proche. Certaines futures mamans auront une faible libido (voire aucune libido), alors que d’autres auront une libido intensifiée. La sexualité change effectivement au cours des différentes étapes de la grossesse. Développons !

Qu’est-ce qui change durant la grossesse ?

Après affirmation du test de grossesse, on peut constater différents changements chez la future maman, que ce soit sur le plan physique ou psychique. Elles sont notamment sujettes à des malaises et sauts d’humeur, dont la plupart sont temporaires. Quant à leur vie sexuelle, les femmes enceintes ont généralement peu, sinon aucune envie sexuelle durant le premier trimestre de grossesse en raison des nausées, de la fatigue et divers maux.

De plus, l’anxiété liée à la grossesse et la peur de faire du mal au bébé préoccupent la future maman. La baisse de libido ne s’observe pas uniquement chez les femmes enceintes, mais, aussi chez les futurs papas. Néanmoins, l’envie sexuelle augmentera au cours du deuxième trimestre de la grossesse, étant donné que les hormones de la femme commenceront à se stabiliser.

D’ailleurs, la montée de flux sanguin dans le bassin durant la grossesse entraînera une humidification du vagin, causant une grande sensibilité et augmentant le désir sexuel.

Comment avoir une sexualité épanouie durant la grossesse ?

La grossesse est certes une période assez délicate, mais il est tout à fait possible pour le couple d’avoir une vie sexuelle épanouie. Il suffira effectivement de prendre en compte quelques points :

  • Au vu du changement physique de la femme au cours de la grossesse, certaines positions sexuelles ne peuvent être adoptées. Vous devriez alors faire preuve d’imagination, notamment essayer les positions du Kamasutra adaptées aux femmes enceintes. D’ailleurs, certaines femmes ont affirmé avoir eu leur premier orgasme au cours de leur grossesse.
  • Si la crainte d’une fausse couche ou la peur de faire du mal à votre bébé vous bloque, vous pourrez toujours consulter votre gynécologue pour vous conseiller. En effet, il pourra non seulement vous consulter, mais vous donnera également certaines indications sur vos ébats.
  • Quant à l’échographie, celui-ci permettra de vous rassurer sur la santé de votre bébé.

Quelles sont les contre-indications pour le sexe durant la grossesse ?

La relation sexuelle n’est pas interdite durant la grossesse sauf pour des raisons médicales pouvant affecter les parents ou le bébé. En effet, dans le cas d’une naissance prématurée imminente par exemple, la pénétration sera interdite étant donné que la femme devra faire un repos strict au lit. Dans ce cas, le congé de maternité ne doit pas être pris à la légère.Cette proscription est aussi valable dans le cas d’un placenta praevia ou lors d’une fissure de la poche d’eau. Vous pourrez tout de même reprendre votre vie sexuelle après votre maternité. Par ailleurs, chez les femmes enceintes atteintes d’une quelconque maladie sexuellement transmissible ou d’une infection de l’appareil génital, une relation sans protection est à éviter afin de limiter la propagation de la maladie.